Difficultés

– l’absence de financement des programmes d’activités
– l’insuffisance de la dotation en carburant au regard du nombre d’agents et de la charge du travail
– l’insuffisance de fourniture de bureau
– l’insuffisance de matériels de formation en couture et l’absence de kits d’installation des jeunes filles à leur sortie de notre centre de formation. En rappel, le service dispose d’un centre de formation de 135 filles
– l’insuffisance de moyens de déplacement (06 motos pour 40 agents, absence de véhicule). Cela oblige les agents à utiliser leur propre moto pour les activités du service sans contrepartie pour l’amortissement de ces engins
– insuffisance d’ordinateurs
– absence de connexion internet au niveau du Service pour le travail
– exéguité des bureaux par rapport au nombre d’agents
– insuffisance de mobiliers de bureaux (chaises, bureaux, armoires de rangement, etc.)
– absence de ligne téléphonique pour les appels à longue portées et les portables. Ce qui fait que les agents utilisent leurs téls portables pour appeler les usagers sans compensation des crédits de recharge. Le service ne dispose pas de crédits pour faire face à ces dépenses courantes
– etc.