Compréhensible mais pas simple

Boukaré Tondé nous écrit ce 3 janvier 2019 :

Revenant à l’année scolaire 2018-2019, il faut noter qu’au titre du 1er trimestre écoulé, il n’y a pas eu d’évaluation singulièrement au niveau des établissements publics même si certains privés ont marqué une solidarité. Cette situation est tributaire à un mouvement d’humeur en cours au niveau du corps enseignant qui réclame de meilleures conditions de vie et de travail. «Compréhensible mais pas simple»

Nous osons espérer qu’il aura très rapidement un consensus durable entre les protagonistes afin de permettre un meilleur déroulement de l’année scolaire et assurer un bel avenir aux tout-petits.

Vive la solidarité entre les peuples. Vive Enfants du Monde.